bons plans

Publié le par KPHB Paris

Ici enfin où  la-bas, Jah Ligne investi les grandes salles de la Tate Gallery à Londres, quand il ne squatte pas les plus grands musées du monde. A la manière d'un Cadere, il laisse pour trace son baton de pélerin. En l'occurence des hologrammes virtuels de ses oeuvres graphiques placés dans l'espace vacant.

tate-modern-02.jpg

"plans 01" Tate Gallery - Londres - JL - 2009
(impression numérique 50x50 cm)

Publié dans Jah Ligne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article