Jah Ligne

Jah Ligne, artiste pakistanais de Londres se joue des plans, en clin d'oeil au constructivisme.
Lignes et plans se proposent d'étendre, au delà des références cynétiques de la Nouvelle Tendance, votre perception du vide.








En 2009, Jah Ligne investi les grandes salles de la Tate Gallery de Londres, en y déclinant ses plans inclinés,
quand il ne squatte pas les plus grands musées du monde. A la manière d'un Cadere, il laisse pour trace son baton de pélerin. En l'occurence des hologrammes virtuels de ses oeuvres graphiques placés dans l'espace vacant.




"plans 02" , "plan 03" - Tate Gallery - Londres - JL - 2009
(impression numérique 50x50 cm)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :